Diego Suarez, baie des Sakalavas : paradis du kitesurf

Diego Suarez est une de ces villes côtières de Madagascar qui proposent un environnement rare. Une atmosphère, une histoire où s’entrecroisent explorateurs, colonialisme et légendes, des paysages d’exception et cette nonchalante douceur que l’on retrouve jusque dans l’accent locale. Mais depuis quelques années, Diego se taille une place de choix dans le cœur des kitesurfers avec quelques spots exceptionnels. La Baie des Sakalavas est un must du genre, incontournable.

Nord Mada : Baie des Sakalava

Cliquez sur l’image pour agrandir…

Mbola Tsara Varatraza.

« Mbola Tsara », c’est le « Ça va ? » qui fait office de « bonjour » dans langue locale (littéralement « encore bien »). Vous y serez vite familier et l’adopterez avec ravissement tant il deviendra un symbole de l’accueil chaleureux des habitants du nord de Madagascar.

VaratrazaC’est le vent. Un vent puissant et régulier (de 20 à 40 nœuds) qui souffle d’avril à novembre. Il est un symbole fort de la ville. Vous le sentirez dès l’aéroport : atterrissages souvent mouvementés, mais parfaitement maîtrisés par les pilotes.

Kitesurf à Madagascar : Diego

Ces deux mots ou expressions sont les étendards d’un paradis pour les acrobates du souffle d’Éole que sont les windsurfeurs et kitesurfeurs. Pleines voiles vers les spots divins du pays de Libertalia. Débutants, amateurs ou fondus du genre, les plaisirs seront au rendez-vous de la passion.

La Baie des Sakalava (s*), le spot bonheur.

« Baie’d’sakalav »‘ entend-on souvent, ce qui fait dire à certain que l’appellation serait « La Baie de Sakalava« . L’histoire voudrait que, lors des tentatives d’hégémonie du « Royaume de Madagascar » de Radama 1er, les Sakalavas se seraient réfugiés dans cette baie. D’où le nom français de « Baie des Sakalava » usuellement sans « s » à la fin, mais que l’on devrait logiquement accorder (??).

Diego : route de la Baie des Sakalava

 

Pour joindre ce paradis, il vous suffit de sortir de Diego par la baie du Pain du Sucre. Après une dizaine de kilomètres en sortant de la ville par la route de Ramena, rendre à gauche. 4,3 km de piste sableuse, en passant par baobab sacré, et vous arrivez à l’hôtel le Royal Sakalava. Vous pourrez laisser là votre véhicule. Nous vous recommandons fortement l’établissement. Toutes commodités, accueil sympathique, bonne table et bungalows sous les filaos (Casuarina equisetifolia ou pin australien). La plage est devant vous.

La baie : environ 4 km de sable blanc, bordée de filaos. Devant vous prêt de 900 mètres d’eau claire. Fond sablonneux, pente douce et peu profonde, mer chaude, délimitée par une barrière de corail. Le vent orienté side-on. Idéal pour les kitesurfers même débutant puisque ce vent, oblique à la plage venant de l’eau vers la plage vous rabat automatiquement vers celle-ci. Du pur bonheur.

La Baie des Sakalavas est une des excursions les plus cool autour de Diego Suarez. Rendez-vous des amoureux du kite et windsurf, elle est aussi une destination des plaisirs de la plage.

North Mada Kite Diego

De nombreux autres spots autour de Diego. La mer d’Émeraude ou la Baie des Français pour les freeriders et dans tous les cas, le vent et l’océan dans un cadre tropical sublime, entre Baobabs et Filaos. Pour les kitesurfers, il vous faut afficher ces spots mondiaux à vos trophées. Pour les amateurs de détente et douceurs balnéaires, vous êtes ici dans l’authentique. Plus qu’une carte postale, vous y vivrez des souvenirs qui alimenteront longtemps vos rêves et discussions.

Related posts

*

Top