Andry Rajoelina refoulé par Air France !

rajoelina poisson d'avril

Note de la rédaction : cette article a été publié le 1er Avril 2015, dans le cadre d’un « poisson d’avril », et dans la catégorie « Humour ». Merci de lire la note de fin de page.

La nouvelle vient juste de tomber sur nos téléscripteurs, et cela fait déjà l’effet d’une bombe dans le milieu diplomatique : Andry Nirina Rajoelina s’est vu interdire l’accès aux avions d’Air France. Il ne peut plus aller en Europe.

Les raisons de la colère :

Pourquoi un citoyen malgache, fût-il ex-Président de la Transition, peut-il être refoulé à l’embarquement ? Trafic d’or ? Tentative d’évasion de fonds ? Atteinte à la sûreté de l’état ? Terrorisme. Pour refouler un passager d’un vol, il faut une bonne raison et une raison grave. Nous avons pris contact avec l’Ambassade de France. Elle est formelle, mais se dit étrangère à la décision. Cela viendrait directement de l’Élysée. On nage un peu en eau trouble, mais l’affaire n’a pas fini de faire mousser les rédactions et les discussions dans les taxi bus. On parle déjà de l’explosion de la bulle diplomatique franco-malgache qui éclate. C’est la goutte qui fait déborder le vase.

La raison est pourtant grave, et parfaitement exposé dans le communiqué discret du Quai d’Orsay : « suite au crash de l’A320 de GermanWings par un déséquilibré à tendance suicidaire, toutes les compagnies aériennes de la Communauté européenne impose un contrôle absolu des passagers et membres d’équipage. Monsieur Andry Nirina Rajoelina présente une tendance suicidaire envers son pays. Dans un souci de garantir la sécurité de tous, Air France se trouve dans l’obligation de refuser l’accès à ses avions des personnes à risque ».

En gros, tout le monde se défausse et remet la responsabilité sur la Lufthansa. C’est de la faute à personne, mais dans les faits, l’honneur d’un homme est en jeu. Mais qui se souci du petit poisson face à l’énorme requin qui rôde ?

D’autres personnalités blacklistées :

Ce n’est pas tout et on n’a pas fini de s’étonner. Renseignements pris auprès de la direction européenne de l’aviation, d’autres personnalités malgaches sont dans le même bain. Nous sommes dans l’attente du communiqué officiel, mais sont notamment cités sous le même motif de « tendance suicidaire envers son pays » : Norbert Ratsirahonana, « impliqué dans d’étranges retournements de veste qui prouve une personnalité instable et à risque » (dixit notre source): soutient à Zafy Albert, puis à Ravalomanana, puis à Andry Rajoelina, puis à …??… Toujours aux plus hautes fonctions ; son meilleur score électoral étant de 7,14%.

Alain Ramaroson : éternel rebelle à l’affût de tous les renversements politiques qui a fait fortune dans le savon et qui, depuis la perte du monopole, n’en fini pas de savonner la planche à tous ceux qui ne le font pas mousser.
Une indiscrétion arrachée sur le fil nous parle d’un autre grand nom toujours dans l’ombre des pouvoirs : Andriamanjato. « Ny Hasina » serait aussi un gros poisson dans les filets de l’interdiction de vol. Ces menaces renouvelées pour l’interdiction de donner des mignonnettes d’alcool dans les avions et sa volonté ferme de faire installer des monuments à la grâce de la Vierge Marie dans les cabines de pilotage sont considérées comme éminemment suspectes.

Nous n’avons pas pu avoir de réponse claire concernant les anciens présidents qui risquent de partir avec l’eau du bain. Didier Ratsiraka ferait partie du lot pour ses affinités avec l’empire soviétique minutieusement cachées dans un appartement douillet de Neuilly, la ville des grands capitalistes français. Pour Marc Ravolomanana, Air France craint qu’il rachète la compagnie une fois à bord pour un détournement à titre personnel.

C’est un véritable cataclysme pour Madagascar qui se voit dans l’obligation de garder ces hautes responsabilités qui ont tant fait pour le bien du pays. Pourrons-nous compter sur la solidarité nationale afin de construire un bateau qui leur permettrait leur sortir du territoire ? 🙂

Comme dit, le dicton « tant va la cruche à l’eau, qu’elle se casse » :) Alors, ne nous noyons pas dans un verre d’eau, et gardons un peu de dérision en ce 1er avril 2015.

 

Note de la rédaction : le propos est strictement humoristique. Une note de rire sarcastique à l’occasion du 1er Avril à propos de l’actualité de notre pays. Comme peuvent le faire en France par exemple, des sites comme Gorafi. DNews est un média d’information indépendant. Nous ne prenons parti à priori ni pour ni contre quelqu’un en particulier. Mr Andry Rajoelina a été choisi en titre de l’article, uniquement parce que nous pensions que cela ferait plus de buzz et serait plus accrocheur. Tout est faux bien entendu. Poisson d’Avril :)

One Comment;

*

Top