Andilana Beach, séjour de rêve à Nosy Be

Préambule : qu’il n’y ait aucune ambiguïté, cet article n’a pas été rémunéré en aucune manière. Fidèle à notre déontologie, nos reporters sont allés sur place de manière anonyme. Le séjour a été payé.



L’hôtel Andilana Beach à Nosy Be, c’est le Club Med version italienne, à la mesure de Madagascar. Un complexe touristique posé sur pointe rocheuse entre deux magnifiques plages de sables chaud. Des cocotiers, une piscine géante bleu azure, un hall d’accueil digne d’un aéroport, et le sentiment qu’ici, on peut tout oublier. Sur ces 15 hectares de parc tropical blotti entre deux lagons, chacun peut trouver son petit coin de paradis.

Cliquez sur les photos pour agrandir…

Le Resort à l’assaut d’un lagon bleu.

Andilana Beach, est un « resort ». Ces dernières années, la mode en francophonie, est de placer des mots anglais à tout bout de champs pour faire « high level » LOL. On voit des « lodges », des « guest houses » fleurir dans tous les coins, comme s’il était devenu honteux de parler d’hôtel. Les bars sont désormais des « lounge bar ». Ce cirque linguistique reste souvent de la poudre aux yeux certainement pour nous faire avaler la banalité du lieu et surtout, l’addition à venir.
 Pour le cas d’Andilana Beach, on est bien dans un véritable complexe touristique, le Village Bravo, aux dimensions et aux prestations, je pense unique à Madagascar.

andilana-beach_nosy-be_11-1024x262

Andilana Beach, c’est d’abord 208 chambres pouvant accueillir 450 personnes. En haute saison (juillet-août), avec deux vols par semaine venant directement d’Italie, c’est plein. Ils refusent du monde. La machine pour gérer tout cela est donc de taille : la direction annonce jusqu’à 400 employés pour rendre votre séjour le plus agréable possible. Le resort vient vous chercher à l’aéroport. Il faut une bonne demi-heure pour y arriver. Après la traversée du parc, vous arrivez dans un vaste hall ouvert. Accueil cocktail, quelques explications, et vous voilà vos clefs en main. Devant, la piscine vous tend les bras. Sur la gauche, les vitrines bien achalandées d’une grande boutique. Sur la droite, un long couloir longe les cocotiers et les plages pour vous amener à votre chambre.

Sur la partie droite, les lieux de détente et d’animations : un vaste salon, le bar, une salle de spectacle sous forme de théâtre, équipé comme rarement sur notre île ; les bureaux des excursions précèdent un vaste espace de restauration ; derrière, une ère et salle de jeu pour enfants avec garderie, le diving, et même une boîte de nuit en bord de mer !

andilana_nosy-be_tortue

Le parc tropical se déploie sur la partie gauche. Vous y observerez quelques variétés d’arbres tropicaux et quelques animaux : l’énorme tortue des Seychelles qui vous cours après, croyant que vous lui apportez à manger ; une espèce locale plus petite, des lémuriens, quelques espèces de canards sauvages, et même des crocodiles en cages. Rien d’extraordinaire, mais une belle promenade qu’apprécieront sans nul doute les enfants.


Les sportifs pourront y pratiquer un petit footing en allant dans la salle de fitness, au terrain de tennis ou de foot.


Ce rapide tour, vous donne déjà la dimension du lieu. Ici tout est fait pour que vous ne puissiez vous ennuyez tout en passant un séjour dans la sérénité.. L’équipe d’animateur y participe largement : à toute heure de la journée, il y a une activité : zumba, aqua-gym, jeux, … Jusqu’au spectacle du soir, chaque instant est mis à profit pour les plus actifs… Les autres, avec bonheur, iront lézarder sur la plage, ou profiter des joies de la piscine.



Dodo, détente et festin à volonté.


Les chambres sont spacieuses. Chambres avec lit vraiment king size pour les amoureux ; chambres doubles avec deux grands lits doubles, terrasses privatives, baie vitrée, grande salle de bains avec eau chaude, eau froide en haut débit. TV avec quelques chaînes satellites, mais beaucoup en italien. Connexion internet WIFI de qualité. Un petit frigo pour garder des choses aux frais. Bouilloire pour thé et infusion sur bureau. Très bonne literie, et une climatisation un peu forte, mais réglable. Petit coffre-fort. Électricité 24h/24 sans coupure; C’est peut-être idiot de le préciser, mais à Madagascar, ce n’est pas toujours le cas.

andilana-beach_nosy-be_2-1024x267

Manger ? Une petite faim ? Attention, c’est la foire au kilo. Le concept de base a fait le succès de ce type d’établissement : un grand hall en guise de salle de restauration, avec, au centre un vaste buffet à volonté. Des dizaines de plats pour le choix, du no limit. Matin, petit déj gargantuesque avec : yaourt et produits laitiers, viennoiserie et biscuits en tout genre jusqu’au pancake avec sirop d’érable, corne d’abondance de fruits frais… Les amateurs de saler le matin y trouvent aussi leur compte : charcuterie, fromages, œufs ou omelettes cuit à la demande. Bref, de quoi plomber la journée de bonheur. Midi et soir le buffet est orgiaque : entrées à base de fruit de mer, poisson et viandes sous toutes formes ; toujours au choix et à volonté, les frites, pommes sautés, légumes, purées etc… Gâteaux et crèmes à plus savoir quoi choisir, … Toujours un large choix de fruits frais… et…et … Italie oblige, 3 ou cinq sortes de pâtes différentes à chaque repas, et les fameuses pizzas. Je vous recommande particulièrement leur calzone. Un délice… Surtout si vous arrivez quand elles sont juste sorties du four, toutes chaudes. À craquer.


L’erreur de ce genre d’orgie culinaire à volonté est qu’on veut goutter à tout. On a donc tendance à faire trois repas en un. Dure dure pour le régime.
 Vers quatre-cinq heure de l’après-midi, un goûter avec crêpes, biscuits, thé-café-chocolat ou boissons… Bref, côté bouffe, c’est mortel. Intérêt donc pour vous d’en profiter pour participer à une séance de zumba aquatique ou aller vous bouger un peu en excursion.


Pour les épuiser de la détente, un salon de massage est à disposition.

Le concept All Inclusive, combien ça coûte ?

Le principe es simple : un forfait journalier tout compris. Chambres, tous les repas (matin, midi, soir et goûter), accès aux activités et spectacles, piscine, plage…, boissons servis au verre (eau, boissons hygiéniques, bière, vins, cocktails, etc)… Salle de sport… bref tout est compris, même le transfert depuis ou vers l’aéroport.

andilana-beach_nosy-be_31-1024x227

Oui, mais combien ?!!!… C’est là que ça devient un peu moins idyllique. On nous a dit que nous bénéficions d’un bon tarif puisque saison creuse : 125 Euros par adulte, soit 775 000 Ar la journée pour un couple (ariary à 3100 pour 1 Euros ces jours). Si l’on compte 150 000 Ar le repas de midi, autant le soir, plus disons un petit déj à 70 000 ar pour deux (prix Carlton Antananarivo), cela ferait 370 000 Ar de restauration. La chambre est donc à 400 000 Ar… c’est quand même chaud pour Madagascar. Mais on va dire que, quand on veut se payer un séjour vraiment original sur notre île, et qu’on veut se « la péter un peu luxe », ok on fait l’effort. Ce n’est pas un voyage d’affaire, mais bien un voyage de plaisir all inclusive en famille, de l’extraordinaire. On a été plus étonné, voir déçu par le prix d’un enfant de cinq ans : 62 Euros la journée ! pas loin de 200 000 Ar pour une fillette de 5 ans, sans avoir une chambre supplémentaire pour elle. Là, c’est pas cool : la chambre ne coûte pas plus cher pour deux ou pour trois, et une fillette de 5 ans, ça mange quasiment rien.

Attention aux petits pièges comme :

  • – vous perdez une serviette de plage : 30 Euros.
  • – vous oubliez votre numéro de coffre-fort : 50 Euros.
  • – et le moins bien : des photographes sont là en permanence pour vous prendre en photo. Un vrai service super pratique, quand par exemple, vous nagez en famille dans la piscine, pas toujours facile de faire des photos. Eux sont là, et assurent. La photo est faite avec du bon matériel. Elle ne sera pas ratée. Vous allez ensuite à leur bureau dans le hall, vous sélectionnez celles qui vous intéressent, et ils vous les livrent sur CD. Jusque-là super. Mais à un euro environs la photo (on a eu 48 photos pour 40 euros, 8 « offertes »), faire attention ça peut vite chiffrer.

Par contre, à contrario, j’ai trouvé que la bouteille de Champagne Veuve Clicquot servit à 80 Euros au restaurant à Madagascar, c’est très honnête, voir pas cher.

Ceci dit, des vacances sont des vacances, et, à mon goût, doivent rester des moments exceptionnels, des choses que l’on ne fait pas toute l’année. On se fait plaisir. Et, à Andilana Beach, du plaisir, il y en a. Tout est une question de moyen me direz-vous. Oui, mais personnellement, je peux rentrer dans une colère noire pour un truc acheter pas cher, mais naze. Si je paie cher, et que j’ai un bon souvenir, le sentiment d’avoir vécu un bon moment, je ne vais pas me plaindre. L’exceptionnel à un coût comme le rare. On en a pour notre argent.

andilana-beach_nosy-be_4



Les petits inconvénients :

  • Une douche trop petite dans la salle de bains.
  • Les surcoûts pas donnés (mais c’est un peu le principe du all inclusive).
  • Pas de mini-bar.
  • Tout sur place, mais on est un peu isolé du reste de l’île. Pas simple d’en sortir.
  • Les repas : le système buffet à volonté est top, mais, là aussi comme à chaque fois qu’il y a buffet à volonté quelque part, ce n’est jamais du top gastronomique, il n’y a rien d’étonnant, très bonne qualité mais moyenne plus (Calzone mis à part qui est sublime). Ils font un effort certain pour renouveler les plats, mais au bout de trois jours (5 repas), on commence déjà à tourner en rond. Un sentiment certainement dû au fait de manger toujours au même endroit.
  • Tous les prix sont en euros, converti en ariary à la demande selon leur coût du jour.
  • Ah ! l’heure à l’italienne. L’heure officielle de l’établissement est l’heure italienne, y compris pour vos repas, ou départ en activité. Une gymnastique un peu difficile pour nous à l’heure malgache, mais certainement très apprécié des Italiens.

Les points forts, les plus ou les musts :

Aucun souci, propre, un personnel aux petits soins, juste là quand il faut. Présents mais pas pesant. Les activités, toute la journée. La piscine top du genre et vraiment très grande. De multiples coins avec tous niveaux de profondeurs. Un must pour la famille. Les plages, avec certes les petits inconvénients de la marée basse, mais un vrai petit paradis. Le système all inclusive : pas besoin de se demander toute la journée si on peut se payer ceci ou cela. Vous avez fait votre budget par jour. Il ne vous reste qu’à en profiter. Votre enfant veut un coca ou deux ou trois… Vous ne regardez pas votre porte-monnaie à chaque fois. Le serveur sert, point final. Les chambres de bonnes dimensions et confortables. Je vous recommande côté mer, au rez-de-chaussée : votre terrasse donne sur les cocotiers et la plage.

Les excursions. Un peu cher, mais très très bien organisé. Tout est fait pour qu’elle vous soit agréable.

Bon. Ça commence à être long. Mais franchement, Andilana Beach mérite son titre de meilleur resort de Madagascar et d’Afrique. Oui, quand on parle d’argent, on devient tous un peu radin et donc grincheux. Ceci dit, le concept est quasi idéal pour des séjours en famille. Le plus dur pour nous, Tananariviens, c’est les plus de 870 000 ar le billet d’avoir aller-retour Tana-Nosy Be par personne ! Pas loin de 300 Euros tout de même. Nous, on recommande fortement l’établissement. Ça faisait longtemps qu’on avait pas eu un petit coup de blues en partant d’un court séjour, tellement ça s’est bien passé, et c’était agréable.
 Si donc, l’occasion se présente, n’hésitez pas : allez-y, allez-y, allez-y !



Note : nos photos ne sont pas les plus vendeuses pour cause de temps grisâtre en février, lors de notre séjour. N’hésitez pas à aller leur site web pour plus de rêves.



Hotel Andilana Beach  Nosy Be – Madagascar

  • Tel:+261 33 1525002 /+261 33 1525004 / +261 33 1525006
  • 
email: andilana@nosybe.com
  • 
Site web: http://www.nosybe.com

Agence à Antananarivo : Hotel Carlton, galerie marchande, Anosy.

Related posts

*

Top